maison ouverte des cultures juives

Commander

Vous trouverez ici la liste des différentes publications (livres , dvd, expositions, etc…) que vous pourrez vous procurer auprès de l’ACJ.

Exclusivité ACJ : le DVD « Français pour 42 sous »

réalisé par Roger Viry-Babel et Régis Latouche est disponible à l’ACJ. L’immigration juive d’Europe de l’Est, 1918 – 2000 : l’exemple nancéien. Deux documentaires de 26 minutes, réalisés en 2001.

Bon de commande

 

Exclusivité ACJ : L’histoire interactive du Ghetto de Varsovie

  • Récits et témoignages à partir de documents d’archives et de travaux d’historiens.
  • Destins des acteurs principaux de cette page d’histoire.
  • 200 scènes inédites, cartes, chronologies et index.

Bon de commande

 

Vente des livres de Philippe Ancel

 

Visages de mon peuple

Philippe Ancel, au-delà de son travail d’artiste, apporte ici sa contribution au devoir de mémoire en nous emmenant, au fil de ses dessins, dans le monde ancien du Yiddishland.
Inconsciemment, la destruction de sa famille est à l’origine de cet ouvrage. Chaque dessin, chaque tableau, enrichis de textes extraits de la littérature juive, rythment ce cheminement dans le monde du schtetl. Ce sont les multiples visages de son peuple qui défilent sous nos yeux.

Bon de commande

 

Regards d’absence

Philippe Ancel vit à Nancy. Son amour pour l’art et la littérature juive, a considérablement influencé son travail. D’une passion qu’il croyait passagère, il a fait de la peinture et du dessin un message permanent contre l’oubli. Après Les Visages de mon Peuple publié en 2008, Ancel, Regards d’absence est l’ouvrage de la maturité. Dans son grand format prestige 28 x 32,5 cm, le livre présente plus de 80 dessins et tableaux aux techniques mixtes mêlant encre de chine, peinture acrylique et collages. À côté d’une série d’œuvres emblématiques de son travail, Philippe Ancel nous offre plusieurs chapitres de dessins inédits : Rabbins, Grands Portraits, les Musiciens, Œuvres de mémoire…

Les textes ciselés de Gérald Tenenbaum nous emmènent au fil des pages dans l’intimité des images, leur donnant corps et vie.

Bon de commande

 

Vente des livres de Bernard Fride

 

Une mauvaise histoire juive

L’aveuglement à l’égard du nazisme a été partagé par une partie de ceux qui en furent tout de suite les victimes désignées : les Juifs. Tel est le thème central d’ « Une mauvaise histoire juive ».
En 1942, les parents de Bernard Fride sont arrêtés à Nancy. Ils seront exterminés à Auschwitz. Son jeune frère est recueilli par l’UGIF locale, l’Union Générale des Israélites de France, organisme de « bienfaisance » créé par le gouvernement de Vichy. La section nancéienne gérait un asile. 20 enfants de déportés y seront arrêtés puis, à leur tour, déportés à Auschwitz, dont le jeune frère de Bernard Fride. C’est en tentant de reconstituer les circonstances du drame que Bernard Fride découvre peu à peu la distinction faite entre Juifs français et Juifs étangers. Pour les premiers, qui se considéraient des Français à part entière, les seconds restaient prioritairement des étrangers. Allant plus avant dans son enquête, l’Auteur trouve des origines lointaines à cet ostracisme. Documents à l’appui, il montre que, dès 1933, des notables juifs locaux contrecarrèrent les efforts d’information des antinazis français. Pour ces notables, le régime nazi naissant mettait de « l’ordre » à l’anarchie allemande. Ainsi l’aveuglement de 1942 semble avoir été la suite logique de l’aveuglement de 1933, toujours au nom du respect de « l’ordre ». Les nazis ne s’embarasseront pas de telles nuances. Des animateurs de l’UGIF seront, eux aussi, déportés en 1944. Quant à Bernard Fride, recueilli par une non-juive, catholique pratiquante, c’est à elle, Georgette Larchet qu’il devra la vie et à qui il dédie « Une mauvaise histoire juive ».

Bon de commande

 

 

Le petit de Georgette

« Ce livre d’Histoire et de souvenirs conte ma vie, celle d’un enfant juif, dont les parents ont été déportés en 1942, et recueilli par une famille non juive.
Comment cet enfant de 10 ans est confronté à une nouvelle vie, affective, culturelle et religieuse? Françoise Dolto m’a dit en 1975 : « Vous êtes tous des enfants décapités…» Comment dans cette famille, je sauvegarde mon être grâce à leur accueil chaleureux? Comment je vis ce monde barbare?
Ce Petit de Georgette appartient aujourd’hui à deux lignées, juive et non juive. Je souhaitais comprendre pourquoi et comment cette famille m’a considéré comme son 2ème fils et présenté comme tel, à toute la famille Larchet. » Ce récit fait suite à « Une mauvaise histoire juive » parut en 1991 aux éditions Ramsay, qui conte l’histoire de la famille et des amis de l’auteur, massacrés à Auschwitz.

Bon de commande

 

Vente du livre de Jean Henrion (alias Jean Hertz)

 

Ces Justes ont sauvé ma famille

Cet ouvrage restitue le travil d’un homme afin que soit honorée la mémoire de ceux qui ont un long sursis de vie à l’enfant qu’il était et à sa famille, les sauvant de la mort programmée pour tous les Juifs par les nazis.
Jean Henrion, avec clarté et intellignece, restitue les 7 années de recherche qui ont abouti à distinguer 4 « Justes parmi les Nations » : Pierre Fouchier, Jacques Ellul, Hélène Schweitzer (Rosenberg), et Edith Cérézuelle. C’est par ce titre que Yad Vashem, à Jérusalem, honore les hommes et les femmes qui ont protégé des Juifs au mépris des périls et sans contrepartie. Ce nom de Yad (Mémorial) et Shem (Nom) reprend le verset du Prophète Isaïe : « Et je leur donnerai, dans ma maison et dans mes murs, un Mémorial et un Nom qui ne seront jamais effacer.» Grâce à cette même volonté, inépuisable, Germaine Courtiau (Lavier) est nommée « Gardien de la Vie », titre décerné par l’Association française pour l’hommage de la communauté juive aux Gardiens de la Vie, sous l’égide du Consistoire central de France ; une reconnaissance également obtenue pour un groupe de 20 résistants protestants de Bordeaux, à titre collectif. Jean Henrion prolonge par ce livre, étonnant dans la description des difficultés rencontrées au cours de ses démarches, son œuvre de reconnaissance à l’égard de ceux qui donnent son sens au mot « humanité ».

Bon de commande

 

 

Vente des livres de Myriam Librach-Parisot

 

 Les petits cahiers peints :  une suite d’une trentaine de dessins, menée depuis 2010, formats entre 15 et 40 cm…

 

Livres d’artiste : originaux peintures-collages, pochoirs, oeuvres reproduites à l’ échelle 1 – Textes de Roger Munier, maquette Raymond Gid – Textes d’Avrom Sutzkever,  maquette de Michel Henné – Textes de Jean-Louis Houchard, maquette de Michel Henné – Textes de Vincent Wahl et David Herbert Lawrence, maquette de Michel Henné.

 

 Direction d’ouvragesCahier de l’Herne N°56 de David Herbert Lawrence – Picasso, Poésie Théatre – Charlotte Goldberszt, Correspondance du Ghetto Varsovie-Liège 1940-1942 – R.B. Kitaj, Premier Manifeste Diasporiste.

 

Dessins, poèmes, articlescollaboration aux revues Détours, Encrages&Co, Sorcières , Les Cahiers du Double, Verso, Aires, Libération.

 

Contacter Myriam

 

 

Vente du livre de Jérôme Scorin

 

L’itinéraire d’un adolescent juif de 1939 à 45

Bon de commande

 

 

 

Vente du livre de Régine Skorka – Jacubert

 

Fringale de vie contre usine à mort

La personnalité et le dévouement de Régine, née en 1920, se sont forgés au sein de sa famille juive polonaise : elle seconde sa mère pour élever ses frères puis, après leur émigration à Nancy, pour tenir l’étal au marché auquel elle se consacre entièrerment des 13 ans. Elle y développe son sens du contact humain qui se prolonge plus tard dans la création d’une association sportive juive fédératrice de jeunes de cette région où sont déjà connues les persécutions antijuives des nazis outre Rhin….. Ce témoignage est le fruit d’un patient travail d’écoute et de transcription, réalisé avec sensibilité par Jean Henrion, pour que la parole édifiante de cette femme d’exception continue de servir l’humanité.

Bon de commande

 

 

Vente des livres de Gérald Tenenbaum

 

Trois pièces faciles (théâtre) / Rendez-vous au bord d’une ombre (roman) / Le geste (roman) / Le problème de Nath (roman jeunesse) / L’ordre des jours (roman) Prix Erckman Chatrian 2008 / Souffles coupés (roman) / L’affinité des traces (roman) / Peau vive (roman)

Bons de commandes sur son site